1900

1905
Star Furniture Company, fabricant de meubles traditionnels de haute qualité pour chambre à coucher s'implante à Zeeland, dans l'État du Michigan.

1909
Star Furniture Company devient Michigan Star Furniture Company. La société recrute Dirk Jan (D.J.) De Pree comme commis. De Pree a 18 ans.


1910

1919
D.J. De Pree est nommé président de Michigan Star Furniture Company.


1920

1923
Michigan Star Furniture devient la Herman Miller Furniture Company lorsque D.J. De Pree réussit à convaincre son beau-père, Herman Miller, d'acquérir la majorité des parts de Michigan Star Furniture Company. De Pree devient le premier président de Herman Miller Furniture Company qui continue à fabriquer des reproductions de mobilier d'intérieur traditionnel.

1927
D.J. De Pree fonde la Herman Miller Clock Company. L'entreprise se consacre à la fabrication traditionnelle d'horlogerie et s'adjoint plus tard les créations de Gilbert Rohde.

Un ouvrier mécanicien décède sur son lieu de travail. Alors que De Pree rend visite à la famille, la veuve du mécanicien lit une poésie dont son mari est l'auteur. Profondément ému, De Pree prend l'engagement de traiter tous les ouvriers comme des personnes dotées de talents et de potentiels particuliers. Dès lors, l'histoire de ce mécanicien fait partie intégrante de la vocation de Herman Miller.


1930

1930
Herman Miller, comme de nombreuses entreprises, risque la faillite dans la tourmente de la Grande Dépression. De Pree, cherchant un moyen de sauver l'entreprise, rencontre Gilbert Rohde, un designer de New York, dans la salle d'exposition Herman Miller de Grand Rapids. Rohde convainc De Pree d'abandonner le meuble traditionnel et de se tourner vers des produits mieux adaptés à l'évolution des besoins et au changement de style de vie des Américains.

1933
Herman Miller lance la gamme de meubles dessinée par Rohde lors de l'exposition Century of Progress de Chicago.

1937
D.J. De Pree cède la société Herman Miller Clock Company à son beau-frère, Howard Miller, qui la renomme Howard Miller Clock Company.

1939
Herman Miller ouvre une salle d'exposition au Merchandise Mart de Chicago.


1940

1942
La collection Executive Office Group, dessinée par Gilbert Rohde, marque l'entrée de Herman Miller sur le marché du mobilier de bureau. Modulaire et polyvalent, EOG est un précurseur du mobilier système.

Ouverture de la salle d'exposition Herman Miller de Los Angeles.

Charles et Ray Eames sont chargés par la Navy de mettre au point des attelles en contreplaqué moulé.

1944
Décès de Gilbert Rohde. De Pree se met en quête d'un nouveau grand nom du design.

1945
Après avoir lu un article dans le magazine Life sur George Nelson et sa création Storagewall, D.J. De Pree le recrute pour occuper le nouveau poste de directeur du design.

1946
Le Nelson Office dessine le « m » stylisé du logo Herman Miller qui représente la nouvelle image de l'entreprise.

Création de la banquette Nelson.

Le siège, le fauteuil lounge, le support d'écran repliable et la table basse Eames en contreplaqué moulé sont lancés.

Le Museum of Modern Art de New York organise une petite exposition intitulée « Nouveaux meubles dessinés par Charles Eames », première exposition du musée consacrée à un seul créateur de mobilier.

Nelson et De Pree font rentrer Charles et Ray Eames dans le giron Herman Miller.

1947 
Herman Miller obtient les droits exclusifs de commercialisation des produits primés Eames en contreplaqué moulé. Ces droits sont acquis de la société Evans Products Company de Grand Haven, dans l'État du Michigan, qui conserve les droits de production.

1948
Herman Miller publie et vend un catalogue relié à couverture rigide conçu par le Nelson Office et agrémenté de textes de George Nelson. Le catalogue présente la philosophie et les principes de Herman Miller en matière de gestion d'entreprise et de design. Il est considéré comme le premier catalogue de meubles à être proposé à la vente au lieu d'être distribué gratuitement. C'est depuis devenu un collector.

Herman Miller lance une table basse avec dessus en verre dessinée par Isamu Noguchi.

1949
L'unité de fabrication en contreplaqué moulé quitte le site de production des produits Evans de Grand Haven, Michigan, pour rejoindre les installations Herman Miller à Zeeland. Un autre centre de fabrication, qui deviendra plus tard le Studio Eames, s'ouvre à Venice, en Californie.


1950

1950
Herman Miller devient la première entreprise du Michigan à adopter le Plan Scanlon, un programme de gestion participative et de participation aux bénéfices. C'est le début d'une longue collaboration avec le Dr Carl Frost qui guidera la démarche participative de l'entreprise pendant de longues années.

Les premiers sièges moulés en fibre de verre, dessinés par Charles et Ray Eames, sont lancés par Herman Miller. Présentation des tables métal et des modules de rangement Eames.

1951
Herman Miller entame sa longue collaboration avec Alexander Girard, coloriste et designer textile de renom.

La table elliptique Eames est lancée.

1952
Girard prend la direction de la nouvelle Division Textile Herman Miller.

Sortie de la lampe bulle Nelson.

1953
Lancement des papiers-peints Girard et du Hang-It-All Eames (porte-manteau).

1954
Arrivée du guéridon Nelson et du sofa compact Eames.

1955
La production des modules de rangement Eames est arrêtée. Elle sera reprise en 1998.

La production du support d'écran repliable en contreplaqué moulé Eames est arrêtée. Elle sera reprise en 1994.

Les fauteuils coconut de Nelson et les sièges empilables Eames sont présentés.

1956
Le fauteuil lounge et repose-pieds Eames sont présentés à la télévision nationale (The Today Show). Ce siège est appelé à devenir l'emblème de Herman Miller pour la qualité et l'innovation de la marque.

Sortie du sofa marshmallow Nelson.

1957
La production du siège, fauteuil lounge et table basse Eames en contreplaqué moulé est arrêtée. Elle sera reprise en 1994.

Herman Miller commence à vendre ses produits sur le marché européen.

1958
Robert Propst devient chercheur chez Herman Miller.

Herman Miller entame la construction du complexe siège de l'entreprise à Zeeland. George Nelson devient architecte principal. Une nouvelle unité de production est ouverte à Venice, Californie, ainsi qu'une salle d'exposition à San Francisco.

Lancement des sièges du groupe Eames Aluminum.

1959
Présentation du système de mobilier de classement Nelson qui utilise l'espace en hauteur pour libérer de l'espace vital.


1960

1960
La société Herman Miller Furniture Company est constituée, devenant Herman Miller, Inc. La division Herman Miller Research Division, qui deviendra plus tard la Herman Miller Research Corporation, est implantée à Ann Arbor, dans l'État du Michigan, en tant que filiale en propriété exclusive. Son président est l'inventeur et enseignant Robert Propst.

Lancement des tabourets Eames Walnut.

1961
Ouverture de la boutique de textiles et accessoires Herman Miller, Textiles and Objects Shop (T&0), à New York City. Elle fermera ses portes en 1967.

Arrêt de la production du Hang-It-All Eames. Elle sera reprise en 1994.

1962
Hugh De Pree, le fils de D.J., reprend les rênes de la société Herman Miller, Inc. en tant que président-directeur général. D.J. devient président du conseil d'administration.

Le siège Tandem Seating Eames à suspension est lancé et installé à l'aéroport O'Hare de Chicago.

1964
Bob Propst et George Nelson travaillent ensemble sur les premiers prototypes de Action Office 1, une série de modules autonomes qui donneront ensuite naissance au système Action Office.

Arrêt de la production de la table elliptique Eames. Elle sera reprise en 1994.

Arrivée du sofa à suspension Nelson. Lancement des tables repas Eames.

1965
La production du sofa marshmallow est arrêtée. Elle sera reprise en 1999.

1966
À travers un réseau de quelque 150 distributeurs, Herman Miller a élargi sa présence en Amérique Centrale et du Sud, en Australie, au Canada, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, en Scandinavie et au Japon.

1967
La production de la banquette Nelson est arrêtée. Elle sera reprise en 1994.

En Suisse, Herman Miller lance le siège Panton, une chaise monobloc entièrement en plastique. Il sera commercialisé jusqu'en 1975.

1968
Herman Miller présente le système Action Office, premier système de panneaux modulaires ouverts et éléments de fixation annexes. Dessiné par Robert Propst, AO, comme il sera généralement appelé par la suite, va révolutionner le design des environnements de bureau et donner naissance à un pan entier de l'industrie.

L'ouvrage de Robert Propst, The Office : A Facility Based on Change, est publié.

Le siège Eames est présenté.

1969
D.J. De Pree quitte ses fonctions de président du conseil d'administration. Hugh De Pree est nommé à sa place.

La société Herman Miller au Royaume-Uni est constituée. Ses activités de vente et marketing s'étendent à l'ensemble du Royaume-Uni et à la Scandinavie.

Présentation des sièges Eames Soft Pad.


1970

1970
Herman Miller, Inc. lance son introduction en bourse. Le Eames Office dessine le certificat d'actions.

Herman Miller ouvre un nouveau site à Bath, en Angleterre.

1971
Herman Miller s'attaque au marché de la santé et des applications scientifiques à travers l'introduction du système Co/Struc à partir d'un concept original de Bob Propst établi dans les années 60.

1973
Présentation des fauteuils lounge, tables de direction et tables rectangulaires segmentées Eames.

Arrêt de la production de la table basse Noguchi. Elle sera reprise en 1984.

1974
Rapid Response devient le premier système d'expédition rapide de l'industrie.

Le siège modulaire Chadwick, dessiné par Don Chadwick, est présenté.

1975
Une exposition majeure, « Nelson, Eames, Girard, Propst : The Design Process at Herman Miller » est organisée au Walker Art Center de Minneapolis.

1976
Star Industries, plus tard dénommée Integrated Metal Technology, devient une filiale de Herman Miller. Le bâtiment C vient s'ajouter au site principal.

Herman Miller présente le siège Ergon qui marque l'entrée des sièges ergonomiques dans une nouvelle ère.

L'ouvrage The Design of Herman Miller de Ralph Caplan est publié par Whitney Library of Design.

1979
Herman Miller inaugure le Facility Management Institute de Ann Arbor, dans l'État du Michigan, destiné à former au métier de gestionnaire d'installations.


1980

1980
Construction d'une nouvelle unité de fabrication de sièges à Holland. Le bâtiment B du site de production est transformé en espace de bureaux.

Max De Pree devient chairman et CEO.

1981
Lancement du Groupe Burdick.

Les panneaux mobiles V-Wall sont présentés.

Le Centre énergétique Herman Miller se lance dans la combustion des déchets pour assurer l'alimentation en électricité et en vapeur du site principal de fabrication de l'entreprise qui s'étend sur plus de 9 hectares.

1982
Tradex, Inc. devient une filiale de Herman Miller, rationalisant la fourniture de mobilier pour postes de travail, sièges et rangement. Elle sera plus tard dénommée Phoenix Designs, puis Miller SQA.

Vanghan Walls, Inc., fabricant de panneaux mobiles modulaires, devient une filiale de Herman Miller.

1983
Un programme spécial de stock-options est mis en place, permettant aux salariés Herman Miller de devenir actionnaires de la société.

1984
Herman Miller ouvre des sites en Angleterre et en France.

Lancement du siège Equa, du système Ethospace et du sofa Eames.

1985
Constitution de Milcare, filiale en propriété exclusive, à partir de la division Santé/Science de l'entreprise établie en 1971. Elle deviendra Herman Miller for Healthcare en 1999.

Le Congrès international du design désigne Charles Eames « Designer le plus influent du siècle » et Action Office « Design le plus retentissant » depuis 1960.

Des concessions s'ouvrent en Corée, en Malaisie et en Australie.

Herman Miller Research Corporation publie The Negotiable Environment.

1986
Décès de George Nelson.

La division Custom Choices est organisée pour offrir des produits non standard.

Début de la construction du Design Yard à Holland, dans l'État du Michigan.

Lancement de la console Scooter.

1987
Les améliorations apportées à Action Office donnent naissance au Action Office Encore (plus tard renommé Action Office Series 2).

Dick Ruch est nommé CEO de Herman Miller, première personne extérieure à la famille De Pree à occuper cette fonction.

Présentation du Groupe Newhouse.

1988
Décès de Ray Eames.

Max De Pree publie Leadership is an Art.

Lancement des sièges Ergon 2 et des rangements intégrés Ethospace.

1989
Le siège Equa remporte le prix Design de la décennie du Time magazine.

Les employés Herman Miller créent l'Environmental Quality Action Team (EQAT - Équipe Action de qualité environnementale) en vue de coordonner les programmes environnementaux à l'échelle de l'entreprise en impliquant le plus grand nombre d'employés possible.


1990

1990
Meridian devient une filiale de Herman Miller.

Herman Miller est le seul fabricant de mobilier de bureau membre fondateur de la Tropical Forest Fondation. Caterpillar, Audubon Society et Bank of America figurent parmi les cofondateurs.

Décès de D.J. De Pree.

1991
Lancement de Action Office Series 3.

Herman Miller lance son programme Supplier Diversity destiné à développer les opportunités professionnelles des minorités et des femmes gestionnaires d'entreprises.

1992
J. Kermit Campbell devient le cinquième CEO de Herman Miller et la première personne extérieure à l'entreprise à occuper le poste.

Herman Miller UK obtient la certification ISO 9002.

1993
Herman Miller devient membre fondateur de l'U.S. Green Building Council, seul fabricant de mobilier de bureau inscrit au registre à l'époque.

Décès d'Alexander Girard.

Herman Miller commence à utiliser le cerisier et le noyer pour son fauteuil et ses repose-pieds Eames provenant de ressources durables, en remplacement du bois de rose en voie de disparition.

Herman Miller et Meridian obtiennent la certification ISO 9001.

Organisation de la première Conférence sur l'environnement.

1994
Herman Miller revient sur le marché de l'ameublement résidentiel avec le lancement de la collection Herman Miller for the Home. Cette collection présente de nouveaux designs tout en intégrant des meubles de style moderne classique des années 40, 50 et 60.

Le bâtiment GreenHouse Herman Miller reçoit le prix Pionnier de l'U.S. Green Building Council (USGBC). Les critères utilisés pour l'édifice GreenHouse ont servi de base au protocole de certification LEED (Leadership en design écologique et énergétique) de l'USGBC.

Herman Miller fait l'acquisition de Righetti, filiale en propriété exclusive au Mexique.

Herman Miller entreprend la construction de son nouveau bâtiment Phoenix Designs à Holland, dans l'État du Michigan. Cet édifice deviendra le Miller SQA puis, en 1999, le GreenHouse Herman Miller.

Herman Miller est référencée par Fortune magazine comme l'une des 10 sociétés les plus éco-responsables de la nation.

Herman Miller, Inc. présente le siège Aeron qui viendra s'ajouter à la collection Design du 20e siècle du Museum of Modern Art de New York.

Herman Miller reçoit le prix de la Réalisation environnementale 1993 de la National Wildlife Federation pour son engagement en faveur de la sauvegarde de la planète.

1995
Mise en ligne du site Web de Herman Miller, www.hermanmiller.com.

Max De Pree se retire du conseil d'administration. J. Kermit Campbell quitte ses fonctions de PDG. Il est remplacé par Mike Volkema.

Lancement des sièges Ergon 3, Equa 2 et Ambi.

1996
Le nouveau centre de fabrication et de bureaux Miller SQA (« simple, quick, affordable ») entre en opération.

Le mobilier système autonome Arrio est lancé.

1997
Herman Miller et Geiger Brickel, fabricant de sièges et de rangements en bois de haute qualité basé à Atlanta, dans l'État de Géorgie, concluent une alliance stratégique pour la vente de leurs produits.

Pour la neuvième fois en 10 ans, Fortune magazine consacre Herman Miller société d'ameublement « la plus admirée » des États-Unis.

1998
Herman Miller for the Home présente les tapis Meinecke et élargit sa gamme classique avec les modules de rangement Eames, coussins, rideaux et nappes en textiles dessinés par Alexander Girard.

Herman Miller lance la collection Passage, les sièges d'appoint Aeron et Ambi, la collection de mobilier ergonomique Accents et les tables CLT.

Herman Miller International lance le système de bureaux autonome Verve en Europe.

Miller SQA présente le siège de travail Reaction et le siège visiteur Aside.

Les anciennes filiales Meridian, Milcare, Miller SQA, Coro et Performis sont incorporées à Herman Miller, Inc. Milcare devient Herman Miller for Healthcare (Herman Miller Santé).

1999
Herman Miller lance la collection Kiva, les sièges Caper et les séries de caissons de rangement Meridian 140 et 160, et présente le système Resolve au NeoCon.

Herman Miller for the Home lance le sofa Goetz et réintroduit le sofa marshmallow Nelson.

Le siège Aeron remporte le prix Design de la décennie décerné par le magazine Business Week et l'Industrial Designers Society of America (IDSA).

Herman Miller fait l'acquisition de Geiger Brickel.


2000

2000
Lancement de Herman Miller RED, boutique en ligne destinée à satisfaire la demande en mobilier de bureau des petites entreprises en général et à répondre à la demande d'une industrie Internet en plein développement. Les changements majeurs des conditions économiques à l'échelle mondiale conduisent à interrompre l'activité en 2001.

Le siège Eames en contreplaqué moulé est nommé « Design du siècle » par le magazine Time.

2001
Le système Resolve Herman Miller rejoint la collection permanente du Museum of Modern Art et celle du Museum of Art de Brooklyn.

Le programme DOT (Design on Textile) qui permet au client de personnaliser son environnement de travail est lancé, avec, au départ, les écrans intégrés au système Résolve.

2002
La rénovation de l'immeuble de bureaux C-1 Herman Miller reçoit la certification Gold LEED (Leadership en design écologique et énergétique) Green Building, le seul 10e label Gold décerné au plan national.

Herman Miller lance PostureFit, une avancée majeure en matière de sièges ergonomiques qui améliore considérablement le confort lombaire en permettant de conserver une posture anatomique correcte. La technologie PostureFit est proposée en option avec le siège Aeron de Herman Miller. Une version passive est intégrée à tous les sièges Mirra.

2003
Herman Miller lance Mirra, un siège de travail haute performance répondant aux exigences environnementales les plus avancées, et premier élément de mobilier de bureau développé dès l'avant-projet selon les principes cradle-to-cradle.

L'environnement de bureau MarketPlace Herman Miller reçoit la certification Gold LEED. À l'époque, et sur l'ensemble du territoire, il figure parmi une petite dizaine d'édifices seulement à recevoir cette distinction.

2004
Herman Miller reçoit la certification GREENGUARD Indoor Air Quality pour la plupart de ses produits.

Pour la 16e fois en 18 ans, Herman Miller est référencé comme l'entreprise « la plus admirée » de l'industrie du meuble au classement annuel du magazine Fortune. Le magazine place également Herman Miller parmi les entreprises les plus innovantes de tous les secteurs, la classant au 4e rang sur les quelque 600 entreprises évaluées.

Pour la cinquième année d'affilée, Herman Miller se classe parmi les « 100 meilleures entreprises citoyennes » référencées par le magazine Business Ethics, soit l'une des 29 entreprises qui parviennent seulement chaque année à figurer au classement depuis sa création en 2000.

Brian Walker devient président-directeur général.

2005
Herman Miller lance le siège Celle dessiné par Jerome Caruso. Sa suspension cellulaire formée de « cellules » malléables en polymère moulé enveloppe le corps et accompagne en souplesse chaque mouvement tout au long de la journée de travail. Celle est fabriqué à partir d'énergie « verte ». Il est constitué à 33 pour cent de matériaux recyclés, il est recyclable à 99 pour cent et se démonte en moins de cinq minutes à l'aide d'outils manuels courants.

Le Creative Office Herman Miller lance Sonare Technologies, une société Herman Miller, et commercialise la solution primée Babble, un système étonnant qui préserve la confidentialité des conversations.

2006
Herman Miller lance la lampe Leaf, une lampe de bureau éco-énergétique performante à LED (light emitting diode - diodes électroluminescentes). Sa technologie brevetée offre un variateur d'intensité et de lumière chaude à froide. La lampe consomme 40 pour cent moins d'électricité qu'une ampoule fluorescente compacte de 13 watts.

Herman Miller achève la construction de VillageGreen, son siège européen situé à Chippenham, en Angleterre. Sa conception reçoit un prix d'excellence du BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method).

Herman Miller dévoile les environnements My Studio, un concept innovant de design en open space pour les environnements de bureau. Conçu par Doug Ball, il s'agit du premier système de bureaux décloisonnés respectant le protocole de cycle de vie perpétuel (Cradle-to-Cradle – du berceau au berceau) du MBDC (McDonough Braungart Design Chemistry) et des critères de Conception pour l'environnement (DfE) de Herman Miller.

Convia, une société Herman Miller, est constituée et présente son produit phare dénommé Convia Programmable Infrastructure.

La lampe Leaf est sélectionnée pour figurer dans les collections permanentes du Museum of Modern Art de New York et du Cooper-Hewitt National Design Museum.

2007
Herman Miller investit dans deux usines et un siège national en Chine pour soutenir l'expansion rapide de la base de clients de l'entreprise sur le territoire et à travers toute l'Asie. La ville de Ningbo est choisie pour accueillir le site de fabrication ainsi que Shanghai, la plus grosse cité industrielle de Chine, pour accueillir le bureau principal.

2008
Herman Miller fait l'acquisition de Brandrud Furniture, Inc., fabricant de mobilier médicalisé basé à Seattle.

Herman Miller lance le siège Embody dessiné par Jeff Weber et le regretté Bill Stumpf. Spécialement conçu pour les personnes passant des heures devant un ordinateur, Embody est le premier siège de travail à faire du bien au corps et à l’esprit.

Herman Miller International lance le système de bureaux Sense conçu par Daniel Korb. Offrant un système modulaire et autonome, Sense est unique de par son montage sans outils. Ses éléments se verrouillent, s'emboîtent ou s'enclenchent, assurant un montage et un démontage d'autant plus rapides et faciles.

2009
Herman Miller lance le siège Setu dessiné par Studio 7.5. Examinant chaque molécule qui constitue Setu, les designers ont fait évoluer les principes de la dématérialisation, offrant plus de performances pour moins de matériaux.

Herman Miller commence à faire appliquer les principes du Système de performances Herman Miller au mode opératoire de ses distributeurs. Les clients peuvent dès lors profiter d'une diminution de 40 pour cent des délais d'installation.

Un partenariat avec Legrand North America, distributeur des produits Wiremold, intègre notre produit Convia aux coffrets de branchement électrique Wiremold pour plafonds et planchers. Ceci constitue un virage dans la commercialisation de Convia.

Herman Miller fait l'acquisition de Nemschoff, Inc., fabricant de mobilier médicalisé avancé de très haute qualité, basé à Sheboygan.


2010

2010
Herman Miller lance le siège Sayl dessiné par Yves Béhar. Le design est aussi abordable qu'inventif. Tous les éléments sont réduits à leur plus simple expression, tout en atteignant les plus hautes performances possibles avec un minimum de matériaux.

Herman Miller devient la première entreprise de l'industrie du meuble et l'une des premières au monde à alimenter toutes ses installations en énergie renouvelable. Ces innovations nous situent à quasiment 50 pour cent de la neutralité carbone.

Herman Miller fait l'acquisition de Colebrook Bosson Saunders (CBS), leader international de la conception, de la fabrication et de la distribution d'équipements professionnels ergonomiques basé à Londres.

Herman Miller lance Thrive, sa nouvelle gamme exhaustive de solutions ergonomiques de pointe issues de la recherche. Thrive présente des produits bénéfiques pour la santé accompagnés de recommandations sur la manière de les utiliser correctement afin d'offrir aux clients des solutions ergonomiques complètes.

Le programme Supplier Diversity Herman Miller fête son 20e anniversaire. Pour l'exercice 2010, les dépenses totales d'Herman Miller consacrées aux entreprises détenues par des minorités ont atteint 14,5 pour cent, à égalité avec les sociétés américaines les plus en pointe en matière de diversité.

Herman Miller lance le système Compass pour les chambres de patients conçu par Gianfranco Zaccai et une équipe de Continuum. Composé d'éléments fixés au mur, Compass représente une avancée considérable en termes de fonctionnalité, de prévention des infections, de facilité et de sécurité d'utilisation pour le personnel soignant.

2011
Herman Miller lance Canvas Office Landscape. Cette réalisation est issue de la collaboration de plusieurs designers, notamment Jeffrey Bernett et Nicholas Dodziuk de CDS, New York, qui ont poursuivi les travaux précédents de Douglas Ball et Joey Ruiter. Canvas offre variété, harmonie et intégration pour toute entreprise ou collectivité de même que pratiquement tout intérieur.

Herman Miller conclut un accord pour l'acquisition de POSH, leader des fabricants de mobilier de bureau de qualité en Asie. Le rapprochement des deux marques permet de présenter l'un des portefeuilles de produits les plus étendus de la région Asie-Pacifique.

Herman Miller devient distributeur exclusif pour les États-Unis et le Canada des produits Magis et Mattiazzi. Tous deux italiens, les cabinets Magis et Mattiazzi sont renommés pour leur maîtrise et l'originalité de leurs designs et viennent enrichir la gamme destinée aux espaces collaboratifs, en intérieur et en extérieur.

Publication de l'ouvrage « Merchants of Virtue ». Écrit par le journaliste indépendant et auteur Bill Birchard, l'ouvrage retrace l'histoire des efforts de Herman Miller pour protéger la planète et nous inciter à prendre soin de notre environnement.

Herman Miller s'associe au groupe MASS Design pour soutenir en ressources et en personnel les projets humanitaires de soins et de prévention au Rwanda et à Haïti.

2012
Herman Miller lance à nouveau la Collection Herman Miller, une nouvelle gamme exhaustive de designs contemporains authentiques permettant de sélectionner, agencer et créer des environnements coordonnés dans une grande variété de configurations, de la chambre à coucher au jardin. S’inspirant de la collection originale conçue en 1948 par George Nelson, la gamme renouvelée représente « la création continue d'une collection permanente conçue pour répondre parfaitement aux exigences de la vie moderne ».

Herman Miller fait l’acquisition du fabricant de mobilier de bureau asiatique POSH, développant ainsi sa présence à l’international en incorporant de vastes capacités de conception de produits et de distribution dans toute la Chine.

2013
Herman Miller finalise l’acquisition de Maharam Fabric Corporation, un designer et un fournisseur international basé à New York proposant des textiles de haute qualité pour les intérieurs commerciaux, médicaux et résidentiels.

Herman Miller présente le siège de travail Mirra 2, sa toute dernière création en matière de sièges hautes performances. Mirra 2 est un siège plus épuré, plus léger et plus réactif, qui fait corps avec l’utilisateur et soutient de manière dynamique ses moindres mouvements.

La Collection Herman Miller, en collaboration avec le Eames Office, remet au goût du jour le siège Eames en plastique moulé dans une version en fibres de verre. Elle revisite ainsi un grand classique en tirant profit des avancées actuelles pour utiliser une composition chimique des matériaux et des procédés respectueux de l’environnement.

Herman Miller dévoile Living Office, une nouvelle vision du design de bureaux qui crée une synchronicité entre les gens et les nouveaux environnements de travail. Living Office est une intégration centrée sur l’humain d’outils et de produits permettant de travailler qui crée un environnement de travail plus naturel, attractif et productif.

Herman Miller présente Locale, une gamme conçue par Sam Hecht et Kim Colin d’Industrial Facility. Le mobilier Locale permet la création d'espaces de travail dynamiques et haute performance au sein d'environnements décloisonnés.

Herman Miller présente Public Office Landscape, un système de surfaces, rangements et sièges permettant de se déplacer librement en fonction du type de travail et des conversations. Conçu par Yves Béhar et son équipe du fuseproject, l’environnement Public transforme chaque partie du bureau – y compris les stations de travail individuelles – en lieu de collaboration.

2014
Herman Miller annonce le programme Earthright (pour une éco-planète), une nouvelle stratégie de durabilité construite sur plus de 50 ans d’engagement et d’apprentissage environnemental. Earthright définit plusieurs objectifs sur 10 ans, parmi lesquels l’ambition de parvenir à zéro déchet dans tous les sites et de réduire de 50 % la consommation d'eau et l’intensité énergétique.

Herman Miller dévoile Healthcare Living Office, une approche des environnements médicalisés modulaire et centrée sur l’humain permettant aux personnels de santé de personnaliser leurs méthodes, leurs outils et leurs espaces.

Herman Miller présente Renew, la dernière nouveauté en matière de tables assis-debout. Renew offre toute une gamme qui soutient le mouvement pour aider les utilisateurs à être plus actifs et en meilleure santé au travail.

Herman Miller fait l’acquisition de Design Within Reach, premier revendeur haut de gamme de créations design modernes en Amérique du Nord. Cette acquisition stimule les efforts envers une croissance stratégique dans le canal de la vente directe.

Herman Miller lance la déclaration de produit environnementale (EPD) pour aider les architectes d'intérieur et les clients à obtenir des informations sur la durabilité d’un produit, leur permettant ainsi de prendre des décisions d’achat éclairées.

2015
Le programme Supplier Diversity Herman Miller fête son 25e anniversaire. Plus de 15 % des dépenses d’Herman Miller sont effectuées auprès de fournisseurs dont l'entreprise est dirigée par des personnes issues des minorités ou par des femmes, la plaçant au même niveau que les entreprises américaines leaders en matière de diversité.

Herman Miller lance Metaform Portfolio, un système flexible et modulaire avec des accessoires fonctionnels qui permet d’ajuster son environnement selon l’évolution de ses besoins. Les blocs Metaform sont fabriqués dans un matériau à la pointe de l’innovation, abondant, résistant à l’environnement et recyclable.

Herman Miller ouvre PortalMill, un site de fabrication et des bureaux de 16 000 m2 au Royaume-Uni. Ce nouveau site améliore l’efficacité de l’entreprise et ses capacités de distribution au Royaume-Uni, en Europe et au Moyen-Orient.

2016
Herman Miller ouvre un magasin phare à New York qui regroupe pour la première fois toutes les marques de l’entreprise dans un même espace. Le premier magasin Herman Miller en Amérique du Nord s'étendra sur environ 5 500 m2 et comprendra un espace de vente, un showroom et des bureaux. Son ouverture est prévue fin 2016.

Herman Miller crée un partenariat stratégique avec naughtone, une entreprise britannique spécialisée dans les assises informelles et autres produits collaboratifs. Ce partenariat élargit la gamme de produits d’Herman Miller ainsi que ses capacités de production et de développement de produits dans le monde.

Herman Miller présente le groupe de sièges Keyn, une gamme dynamique de sièges de réunion et visiteur conçue par l’agence forpeople pour offrir confort naturel et soutien aux personnes lorsqu’elles bougent et changent de postures.

Herman Miller lance Exclave, une gamme de produits cohésive servant à créer des environnements collaboratifs au bureau. Conçue par Continuum, Exclave offre plus de potentiel aux équipes ultra-performantes en intégrant espaces, meubles et outils dans les écosystèmes collaboratifs.

Nemschoff élargit de manière significative la gamme Nemschoff Classics, des pièces inspirées des années 50 qui faisaient partie par le passé de la gamme résidentielle de l’entreprise. Nemschoff Classics témoigne de la position de leader de Nemschoff dans le secteur institutionnel et répond à un besoin d’évolution vers des espaces résidentiels confortables à travers tous les contrats verticaux.